Mot de passe oublié ? Identifiant oublié ? Créer un compte
Aujourd'hui, heureux anniversaire à : jean claude lapalus (75 ans),  Jean-François Blondy (54 ans),  joel CAMUS (66 ans),  joel CAMUS (66 ans),  norbert nazon (55 ans),  saubin (37 ans)
Imprimer

SYLVIE PULLES REFAIT L’OLYMPIA

Note utilisateur:  / 6
MauvaisTrès bien 

On se souvient du succès triomphal de Sylvie Pullès lors de son spectacle à l’Olympia le 8 mai 2010 devant une salle comble et comblée . La vaillante auvergnate à bretelle remet le couvert le samedi 30 mai 2015 pour fêter ses 30 ans de carrière . Un événement à la hauteur de la « reine d’auvergne »

Avec ses 30 ans de carrière , Sylvie compte une quinzaine d’albums et presque autant de vidéos , sans compter ses nombreuses compositions et bien sûr ses  innombrables prestations en bals, galas, festivals et autres animations en France mais aussi à l’étranger : Argentine , Allemagne, Espagne , Québec , île de la Réunion , Danemark , etc ….

L’ambassadrice de l’Auvergne , c’est elle . A son palmarès également : le salon de l’Agriculture , le tour de France , le Zénith , le casino de Paris , le Balajo, la guinguette des régions de France , le carrefour mondial de l’accordéon à Québec , l’inauguration du viaduc de Millau, sans compter ses nombreux passages radio et télé . Elle a fait aussi la couverture du magazine « accordéon et accordéonistes » à plusieurs reprises .

Pour « une fille de la terre » partie de rien , c’est une sacrée performance, témoignage de sa passion , son courage ,
son talent, sa soif jamais assouvie de 
colporter son amour de la musique traditionnelle du Massif Central et de l’accordéon

populaire en général. Rappelons que le premier accordéoniste à se produire en vedette à l’Olympia fut André VERCHUREN en 1956 .La deuxième ( et première femme ! ) fut Sylvie Pullès en 2010….54 ans après « le roi VERCHU » !

A ce propos , ouvrons une parenthèse : « faire l’olympia » , c’est s’y produire en vedette , comme ce fut le cas pour Verchuren et Sylvie . A côté de ces cas de figure , d’autres accordéonistes ont joué à l’Olympia en invités ou en accompagnateurs. Ce n’est pas tout à fait la même chose !
Allusion bien sûr à ceux qui disent avoir « fait l’Olympia » alors qu’ils y sont passés brièvement .

Un constat s’impose : en faisant l’Olympia en 2010 et en y remportant un triomphe , Sylvie Pullès a ouvert une porte et à convertit l’Olympia à l’accordéon .

RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATION EN LIGNE