Mot de passe oublié ? Identifiant oublié ? Créer un compte
Aujourd'hui, heureux anniversaire à : jean claude lapalus (75 ans),  Jean-François Blondy (54 ans),  joel CAMUS (66 ans),  joel CAMUS (66 ans),  norbert nazon (55 ans),  saubin (37 ans)
Imprimer

Bernard Delfigeas bien dans son élément

Note utilisateur:  / 9
MauvaisTrès bien 

Pour sa troisième tenue au festival d’accordéon de Chamberet, le Trophée Jean-Ségurel a rencontré un succès extraordinaire, et a vu la victoire incontestable, et pour la cinquième fois, de Bernard Delfigeas. Le spectacle était présenté magistralement par Henri Stoltz de France Bleu Creuse, l’orchestre d’accompagnement était dirigé par Sébastien Farge.
C’est Manu Blanchet, gagnant du trophée 2012, qui ouvrait la soirée et interprétait le morceau gagnant. Inimitable, Jo Sony interprétait des morceaux de Jean Ségurel, son ancien «patron» et ami, accompagné par un ancien chanteur du célèbre troubadour, Noël Mayet.
Puis, venait le moment des discours.
Le président du syndicat d’initiatives annonçait un changement important dans l’organisation du festival pour 2014 avec un partenaire de poids à l’organisation, Sébastien Farge.
Le maire et conseiller général, Daniel Chasseing qui se réjouissait du succès du festival, affirmait que son conseil municipal soutiendrait l’évènement avec tous les moyens dont il peut disposer.

S’exprimaient, en attendant Sébastien Farge, accompagné des chanteurs, Noël Mayet et Sébastien Vériras, qui interprétait les morceaux ayant remporté les différents prix, ou trophées Jean Ségurel, depuis sa création. S’exprimaient aussi en chanson, Janette Monédière accompagnée par François Martini, des expressions prestigieuses, Sébastien Farge et Jo Sony, deux talents, exceptionnels, Jo Sony interprétait un morceau de sa composition en hommage à Jean Ségurel, un grand moment d’émotion. D’autres aussi, avec Bernard Rual, Dominique Sirvin, Daniel Luçon, ancien chanteur de Altéro Betti. Un moment de nostalgie avec Nathalie Roddes à la cabrette, suivi d’une prestation magistrale entre Nathalie à la cabrette, sa fille Anaïs, à la guitare et, autre expression de la jeunesse, Pierre Maury à l’accordéon.
Proclamation des résultats.

Puis ce fut la proclamation des résultats, avec d’abord, les concurrents de l’école de musique: premier Quentin Rual, deuxième Marie Charlotte Malissard, troisième Robert Géry. Et enfin le résultat du Trophée qui voyait, pour la cinquième  fois, triompher Bernard Delfigeas, accompagné de Barbara au chant, avec un morceau de sa composition « Le Retour ».
Les prix  étaient remis en présence de Miss Corrèze et ses deux dauphines.